Batterie/fanfare du Saut-le-Cerf

banniere fanfare

fanfareC’est dans le soucis d’offrir des loisirs aux jeunes gens de sa paroisse de la Sainte-Famille du quartier du Saut-le-Cerf, à Épinal que l’abbé Sinteff fonde la fanfare ouvrière le 22 septembre 1948.
Toutefois, il faut attendre le 1er septembre 1951 pour que l’association se dote de véritables statuts et ce n’est que le 6 septembre 1952 qu’elle est déclaré officiellement à la préfecture des Vosges. Au cours de l’assemblée générale du 29 octobre 1985, la fanfare ouvrière change de nom pour s’appeler batterie fanfare du Saut-le-Cerf. Ouverte à tous, elle s’adresse en priorité aux jeunes gens entre 8 et 18 ans, déjà musiciens ou non.

Jusqu’au 1er novembre 1969, Émile LESQUIR, ancien chef de musique militaire, dirige cette formation musicale. Après lui, d’autres personnalités de chefs, de musique laissent une empreinte durable dans l’histoire de cette batterie-fanfare : succédant à Émile LESQUIR en 1969, Marcel FERRY en est le chef de musique jusqu’à sa mort accidentelle le 15 mai 1987. Sa personnalité marque en profondeur l’histoire de la batterie fanfare. C’est Patrick THOMAS qui le remplace jusqu’au 16 novembre 1996, date à laquelle Ludovic LEMASSON lui succède .

fanfare1Jusqu’en janvier 1981, les cours et les répétitions se font dans la salle paroissiale. A partir de cette date, c’est le Centre Léo Lagrange qui accueille les musiciens, d’abord au rez de chaussé, puis dans les sous-sols de l’établissement, en partie aménagés par les membres de la fanfare. Le 10 décembre 1984, ces locaux sont officiellement inaugurés par Philippe Séguin, maire d’Épinal.

Au delà de la succession des chefs de musique à la tête de la batterie fanfare et des changements des locaux de répétition, la volonté des fondateurs de rassembler autour de la musique perdure. Des cours gratuits sont proposés et les animations, les concours, les stages et les sorties récréatives rythment les saisons musicales. Les musiciens assurent régulièrement des concerts : les vœux de bonne année au chef de musique, la Sainte-Cécile, la Saint-Nicolas ou encore les fêtes patronales dans les communes environnantes sont des rendez-vous incontournables.

fanfare4Parallèlement, la batterie fanfare participe à de nombreux concours, d’envergure locale autant que nationale. Dans ces concours organisés par la Confédération française de batteries et fanfares (C.F.B.F)ou par les fédérations régionales, nombreux sont les prix remportés par la formation musicale du Saut-le-Cerf. Si la batterie fanfare se déplace sur tout le territoire français, franchissant parfois les frontières nationales, elle accueille également chez elle d’autres fanfare : en juin 1996, elle assure ainsi l’organisation du concours fédérale de batteries-fanfares à Épinal.

La batterie fanfare aurait été dissoute en 2011 par son président Patrick Thomas.

 

fanfare2

spectacle
Spectacle « Le Tambour de Lolotte »